la chaussette intelligente, qui rassure les parents et s'assure du bien-être de bébé
la chaussette intelligente, qui rassure les parents et s'assure du bien-être de bébé

Qu’est-ce qu’est l’haptonomie ?

Il existe de nombreuses méthodes afin de se préparer à l’accouchement. L’une d’entre elles est l’haptonomie, très méconnue des futurs parents. Elle permet non seulement de soulager les contractions lors de l’accouchement, mais elle englobe l’ensemble de votre nouvelle petite famille.

papa écoute ventre
L’haptonomie regroupe la famille

L’haptonomie : c’est quoi ?

Créée par le psychothérapeute néerlandais Frans Veldman, l’haptonomie est la science de l’affectif. Cette méthode permet donc de créer une relation avec votre futur enfant principalement grâce au touché.

Cette méthode est unique au monde, car elle n’inclut pas seulement la maman, mais aussi le papa et bien entendu le bébé. En effet, l’haptonomie permet au futur père de se sentir intégré au processus de la grossesse.

Comme déjà évoqué, c’est une technique qui est principalement utilisée afin de préparer la future maman à son accouchement (haptonomie prénatale). Mais par la suite, cette technique peut être également utilisée afin de renforcer les liens et d’aider bébé à prendre conscience de soi (haptonomie postnatale).

L’haptonomie prénatale

Il est fort probable que l’haptonomie facilite l’accouchement, mais comment ? Cette méthode consiste en réalité à communiquer avec votre bébé qui est encore dans le ventre. Vous pouvez prendre rendez-vous auprès de votre sage-femme ou encore chez un praticien (liste officielle des praticiens d’haptonomie en France).

Lors de ces séances individuelles, le praticien vous apprendra les gestes afin que votre bébé réponde à ces derniers. Ces gestes sont souvent des caresses ou légères pressions sur le ventre accompagnés de douces paroles. Et attention Messieurs ! Il s’avère que les papas arrivent mieux à communiqués avec bébé, car ils possèdent une voix plus grave. En effet, les ondes graves traversent mieux le liquide amniotique et donc bébé arrive mieux à entendre son père.
Il se révèle même que les femmes qui ont eu recours à cette technique n’ont pas eu besoin de péridurale. Beaucoup d’entre elles se sont simplement concentrées sur le fait d’aider bébé à descendre en délicatesse.

Si vous êtes intéressé(e)s par cette méthode, il est important de la pratiquer dès que vous savez que vous êtes enceinte. Il est également possible de commencer à partir du quatrième, voire du cinquième mois, mais cela est le délai maximum conseillé. Au-delà du cinquième mois, vous n’aurez pas assez de temps pour pratiquer l’haptonomie.

Il est également important de mentionner que les sept premières séances d’haptonomie sont entièrement remboursées à la sécurité sociale. De plus, cette méthode ne peut être pratiquée si vous exercez déjà des techniques tels que le yoga ou la sophrologie. Malheureusement, ces techniques sont en opposition avec l’haptonomie. En effet, elles consistent à se concentrer sur soi-même alors que l’haptonomie, elle, demande aux mères de s’ouvrir et de laisser de la place aux autres membres de la famille.

L’haptonomie postnatale

L’haptonomie peut également se pratiquer après votre accouchement. Pour les mères qui ont décidé d’utiliser cette technique lors de l’accouchement, il est très important de continuer. D’un côté pour la maman et de l’autre côté pour l’enfant.

Après l’accouchement, la mère doit à nouveau se sentir bien, non seulement physiquement, mais aussi émotionnellement. C’est pourquoi l’haptonomie postnatale propose une séance consacrée exclusivement à la nouvelle maman afin d’éviter le « baby blues ».

Pour l’enfant, l’haptonomie postnatale lui permet de prendre réellement conscience de soi, de ce qu’il est capable de faire, de penser. Ces séances lui permettront, par la suite, de développer plus rapidement des capacités émotionnelles.

Il est donc nécessaire de continuer l’haptonomie après la naissance de bébé afin de pouvoir pleinement profiter de votre enfant, mais aussi de votre couple. Les séances d’haptonomie postnatale se situent à différents moments importants dans le développement de bébé :

  • Peu de temps après la naissance : aide chacun à prendre à sa place et favoriser l’allaitement.
  • Entre son 3ème et 4ème mois : l’enfant à découvert de nombreuses choses. Il maintenant les intérioriser et également se préparer à ce que maman va reprendre son travail.
  • Vers son 9ème mois : La découverte du monde peut être par moment négative. L’haptonomie permet non seulement au bébé, mais aussi aux parents de les aider à surmonter cela.
  • Un ou deux mois suivant l’acquisition de la marche : bébé voit le monde d’une autre façon, il prend tout doucement conscience de qui il est. Cette dernière séance permet à l’enfant, mais aussi aux parents de découvrir ses facettes.

Que retenir ?

Nous pouvons donc dire que l’haptonomie est une méthode alternative pour faciliter l’accouchement. Ce qui est facilement dans cette technique est le fait que toute la famille est sollicitée pendant les séances. Cela permet de renforcer les liens et de rassurer non seulement la maman, mais le papa et bébé.

L’haptonomie se termine quelque temps après que bébé a réalisé ses premiers pas. Mais il faut tout de même continuer à le stimuler. La prochaine grande étape dans son développement est la parole et là encore Monfoxy vous propose un article sur comment apprendre le langage à bébé.

Sources :

Centre international de recherche et de développement de l’haptonomie
La maison des maternelles
Parents 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.