la chaussette intelligente, qui rassure les parents et s'assure du bien-être de bébé
la chaussette intelligente, qui rassure les parents et s'assure du bien-être de bébé

Lumière bleue : quels sont les dangers pour bébé ?

Les dangers de la lumière bleue sont devenus une grande thématique ces dernières années. Mais qu’est ce qu’est réellement la lumière bleue ? Quels en sont les dangers ? Et surtout comment protéger votre bébé des conséquences de la lumière bleue ? Monfoxy vous explique tout ce que vous devez savoir sur la lumière bleue et ses dangers. 

La lumière bleue : c’est quoi ?

 

La lumière bleue est présente constamment dans notre quotidien. Émise naturellement, la lumière bleue varier en fonction de la lumière du jour. Les LEDs ont remplacé les ampoules à incandescence, halogène etc… elles ont remplacé peu à peu les types d’éclairages traditionnels (lampes à halogène, incandescence). En effet, sa faible consommation d’électricité et son fort rendement nous ont poussé à acheter ce type d’éclairage. Mais les leds émettent une partie de leur lumière dans le bleu dès qu’on les allume.

Spectre lumiere

Il existe deux types de LED : la lumière froide (tel le soleil émis à midi) et la lumière chaude (comme la lumière émise par le soleil couchant). Ainsi les LED ont été conçues afin reproduire le cycle naturel du soleil. 

Les dangers de la lumière bleue

La lumière est nocive car elle risque de dérégler notre cycle de sommeil. Lorsqu’il commence à faire nuit, notre corps va sécréter une hormone appelée mélatonine. C’est cette hormone qui va nous aider à mieux dormir. Mais lorsque nous sommes confrontés à la lumière bleue, notre corps ne va pas la produire. En effet, il va croire que nous sommes encore en pleine journée. C’est pourquoi les personnes exposés à la lumière bleue ont un rythme de sommeil perturbé.

De plus, au-delàs de la perturbation du cycle de sommeil, la lumière bleue va déséquilibrer notre rythme biologique. Le rythme biologique est en quelque sorte notre horloge interne. C’est elle qui régule nos activités en fonction de la période de la journée et les hormones que notre corps devra sécréter. Or si notre rythme biologie est perturber par les lumières bleues, nous risquons d’inverser notre cycle (fatigue durant la journée, éveillés le soir). Ce déséquilibre peut avoir de grandes conséquences sur notre santé, voire même créer les maladies.

Enfin, nous avons tous déjà eu des maux têtes après avoir passé toute une journée dernière un écran. Ces maux de tête sont également principalement causés par la lumière bleue. Mais ce ne sont pas les seuls dérangements liés à la lumière. Nous pouvons aussi être confronté à :

  • Fatigue visuelle
  • Risques accidentels
  • Migraines
  • Crises d’épilepsie
  • Baisse drastique de la vue avec l’âge. Appelé dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui va accélérer le vieillissement de la rétine.

Il tout de même possible détecter la survenue de ces dérangements. En effet, ils sont souvent précédés de :

  • Phénomènes de papillotement : changement rapide de l’intensité de la lumière
  • Effet stroboscopique : ralentissement et/ou immobilité apparent d’un objet en mouvement
  • Effet de réseau fantôme : rémanence de l’image lors d’un bref mouvement oculaire

Les bébés plus touchés par les dangers de la lumière bleue

D’après l’agence de sécurité sanitaire, les lumières bleues sont surtout nocives pour les nourrissons, les enfants et les femmes enceintes (risque de perturber l’horloge interne du bébé).

En effet, nos enfants sont beaucoup plus perturbés par les lumières bleues car leur cristallin n’est pas encore mature. C’est principalement le cristallin qui va filtrer le rayonnement de la lumière bleue. Or nos enfants ne possèdent pas un cristallin assez développé afin de filtrer ces derniers. Ainsi, les bébés sont beaucoup plus exposés aux dangers de la lumière bleue.

Comment éviter les effets néfastes de la lumière bleue ?

En soit, les lumières bleues sont présentes presque partout dans notre environnement (lampes, veilleuse, téléphone portable, tablette, télévision, phares de voitures, etc…). Nous pouvons donc pas y échapper mais nous pouvons éviter au maximum l’exposition de bébé. Voici quelques conseils pour s’y prendre :

Si vous souhaitez en savoir plus sur les smartphones et les dangers qu’ils apportent avec eux, nous vous conseillons notre article : Les smartphones et les tablettes ralentissent le développement de bébé.

  • Pendant la soirée et/ou avant le coucher éviter l’exposition de votre bébé aux lumières bleues (jouets, tablettes, jeux, smartphones, etc…)
  • Préconiser l’éclairage « blanc chaud » dans les chambres à coucher
  • Se méfier des objets de décorations lumineux additionnelles (le risque de lumière bleue ne doit être supérieur à 1)
  • Pendant la journée faire des pauses où l’on n’est pas devant un écran

Il existe également des lunettes de protection et des filtres incorporés aux écrans qui filtrent la lumière bleue. Malheureusement, les études réalisées jusqu’ici n’ont pas réussi à prouver qu’ils éliminent les lumières bleues. En effet, il est certains qui réduisent la quantité de lumière mais ne sont pas efficaces sur le long terme.

 

Sources

ANSES : Effets sur la santé humaine et sur l’environnement (faune et flore) des diodes électroluminescentes (LED)
ANSES : les effets sur la santé humaine et sur l’environnement des systèmes utilisant des LED  
BFMTV

Newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription ou en nous contactant à l'adresse rgpd@r-laab.com

Cet article vous a plu ? Alors n’hésitez pas à le partager 😉

logo monfoxy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.