la chaussette intelligente, qui rassure les parents et s'assure du bien-être de bébé
la chaussette intelligente, qui rassure les parents et s'assure du bien-être de bébé

Scandale des couches culottes toxiques : à quelles marques faire confiance ?

Mise à jour le 15/01/2020

Suite au scandale des couches jetables toxiques l'an passé, certains parents ont décidé de porter cette affaire en justice. Ils souhaitent plus de transparence. En effet, L'Anses n'a pas publié les noms des fabricants des couches dites toxiques. Les parents souhaitent donc que ces derniers soient non seulement publiés, mais aussi retirés du marché. Les fabricants des couches en question ont été convoqués en septembre dernier à Bercy. 

Suite à cette polémique, la secrétaire d'État à l'Économie, Agnès Pannier-Runaher, a confirmé qu'un retour d'enquête sera communiqué en janvier 2020. Bien entendu, Monfoxy vous communiquera ces résultats dès qu'ils seront disponibles. 

En février 2017, le magazine 60 millions de consommateurs avait lancé l’alerte avec la publication d’un dossier choc sur les composantes toxiques de couches culottes jetables. Deux ans après, l’Agence de sécurité sanitaire mène l’enquête à son tour, et publie son rapport ce mercredi 23 janvier. Et malheureusement, c’est loin d’être joli-joli pour nos bébés.

(Pour lire le rapport c’est ici )

Quels sont les risques de ces couches ?

Au total, 23 références de couches pour bébé en vente sur le marché français ont été analysées entre 2016 et 2018. "Ces analyses ont mis en évidence la présence de différentes substances chimiques dangereuses dans les couches jetables qui peuvent notamment migrer dans l'urine et entrer en contact prolongé avec la peau des bébés. Certaines de ces substances sont ajoutées intentionnellement, telles que des substances parfumantes qui peuvent entraîner des allergies cutanées. D'autres substances identifiées peuvent provenir de matières premières contaminées ou de procédés de fabrication (PCB-DL, furanes et dioxines, HAP)", précise l’Agence.

Des matières toxiques et qui font polémiques...comme le glyphosate. L’herbicide tant décrié vendu par Monsanto. Ou bien encore des pesticides interdits depuis quinze ans comme des hydrocarbures aromatiques polycycliques (que l’on retrouve dans la fumée de cigarette ou des moteurs diesel). Et attention, les couches dites « écologiques » ne sont pas épargnées.

 

Mais à quelles marques faire confiance ? 

Les couches jetables les plus sûres selon 60 millions de consommateurs

Le classement se base sur l'efficacité des couches (tenue, absorption, protection contre l’humidité) mais aussi sur la composition. Cette dernière représente 40 % de la notation finale. En haut du classement se trouve la marque Joone protection premium avec aucune trace de produits toxiques. Cependant, le prix reste très élevé (65 euros pour 162 couches).

Si les couches Pampers Baby Dry affichaient de mauvais résultats en 2017, la marque a amélioré la qualité de ses produits. Notamment avec les couches Pampers Premium protection. "Preuve que l'objectif zéro résidus toxiques dans les couches est atteignable, et cela dans des délais relativement courts", précise l'association de consommateurs.

 

tableau couche

 

Les couches jetables les plus sûres selon l'UFC-Que Choisir

L'UFC-Que Choisir a évalué la quantité de substances indésirables - parmi elles le glyphosate, les hydrocarbures HAP (dérivés du pétrôle) et 26 allergènes listés par l'Union européenne - dans une sélection de 12 couches pour bébé. La marque Lotus Baby Touch arrive en haut du classement avec une note de 17,4/20. Des marques de grande distribution sont également bien classées avec Pommette d’Intermarché ou Lupilu Soft and dry de chez Lidl.

Voici les modèles qui en contiennent le moins.

 

tableau couche

 

Enfin, toutes ces marques ont jusqu’à quinze jours pour prendre des engagements précis et concrets afin d’éliminer ces substances pouvant présenter des risques. Pour rappel, dans les premiers mois, les parents changent la couche d’un bébé six à huit fois par jour.

Sources :

Libération 
Le parisien
Anses

Newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription ou en nous contactant à l'adresse rgpd@r-laab.com
logo monfoxy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.