Quels sont les effets du tabac pendant la grossesse ?

Pour la quatrième édition du #MoisSansTabac, qui a été lancé ce 1er Novembre 2019, nous vous proposons un article sur les conséquences du tabac pendant la grossesse. On constate qu’environ 20% des femmes enceintes fument durant leur grossesse en France. Elles ne mettent non seulement leur propre santé en danger mais aussi celle de leur bébé. Tabac et grossesse : explications.

Qu’est-ce que le tabac ?

Le tabac est une plante qui contient principalement de la nicotine. La nicotine est une substance psychotrope, c’est-à-dire qu’elle va créer le sentiment de dépendance vis-à-vis de la cigarette. Cette substance va agir sur notre cerveau et libérer de la dopamine. La dopamine va créer une sensation de plaisir et cela active en nous le système de récompense. Mais lorsque la dopamine diminue cela crée une sensation de manque, ce qui va nous pousser à allumer une autre cigarette.

Mais ce n’est pas la nicotine en soit qui est la plus dangereuse, ce sont les autres substances qui composent une cigarette. Entre 3 000 et 4 000 composants très actifs sont libérés lorsque nous fumons. Il ne faut pas oublier que ce n’est pas seulement la cigarette en elle-même qui est dangereuse pour notre santé, mais aussi la fumée. Lorsque l’on allume, sa combustion entraine la production d’ammoniac, micro-particules et monoxyde de carbone. C’est ce que l’on appelle le tabagisme passif. On en avait déjà parlé ici : Tabagisme passif : un danger pour les enfants.

Les effets du tabac sur notre corps

Comme nous le savons tous, la dépendance à la nicotine a des conséquences sévères sur notre santé. L’une des plus courantes est le cancer : que cela soit le cancer des poumons, de la bouche, de la gorge ou encore de la vessie. Au-delà des cancers, le tabagisme entraîne également l’augmentation des maladies cardiovasculaires et pulmonaires.

La nicotine retarde également le temps de conception d’un bébé. Les fumeuses et les fumeurs présentent une baisse considérable de la fertilité et de la fécondité. Cette diminution peut être très vite compensée lorsque l’on arrête de fumer. En effet, une personne qui cesse de consommer de la nicotine retrouvera facilement le taux de fécondité de sa tranche d’âge.

Les conséquences du tabac pendant la grossesse

Pendant la grossesse

Lorsque l’on est enceinte, ou que l’on croit l’être, il est impératif d’arrêter la cigarette. Nous savons très bien que cela n’est pas toujours évident mais si on continue de fumer pendant sa grossesse, les conséquences pour soi et son bébé peuvent être néfastes.

  • Risque accru de fausse couche
  • Accouchement prématuré et/ou accouchement avec complications
  • Grossesse extra-utérine : Le fœtus ne s’implante pas dans l’utérus mais en majorité dans la trompe de Fallope. Or la trompe est trop petite pour accueillir un bébé. Il faudra donc procéder à l’extraction du fœtus… C’est une urgence chirurgicale, le pronostic vital de la maman peut être engagé et sa fertilité compromise.
  • Malformations fœtales
  • Retard de croissance intra-utérine : En temps normal, un bébé reçoit de l’oxygène via le sang de sa maman. Or, lorsque nous fumons, nous inspirons du monoxyde de carbone (CO) qui va également circuler dans notre sang. Ainsi, le bébé ne recevra pas d’oxygène mais du CO ce qui va avoir des conséquences sur son développement (petit poids de naissance, petite taille, petit périmètre crânien, etc…)
  • Retard du système nerveux : Au fil d’une grossesse sans tabac, les palpations et mouvements de la bouche d’un bébé diminue. Or, lorsque l’on fume pendant sa grossesse, ces mouvements ne s’atténuent pas, comme nous le montre la vidéo réalisée par l’Université de Durham.

Source : Oh my mag !

Fumer double le risque de mort inattendue du nourrisson !

Si une mère était assujettie au tabagisme pendant ou même après sa grossesse, son bébé peut en porter des séquelles. En effet, nombreux sont les bébés qui présentent des troubles respiratoires suite à une mère fumeuse (asthme, bronchite, pneumonie, …).

De plus, le risque que son bébé soit touché par la mort inattendue du nourrisson est multiplié par deux !

Comme nous le savons tous, le lait maternel est connu pour être la meilleure protection pour son bébé contre les infections. Or, la nicotine traverse également les tissues mammaires et infecte se retrouve donc son lait. Cela peut être dangereux car le bébé ne possède pas de réelle barrière immunitaire contre les microbes. Il peut donc plus facilement contracter une maladie et aura plus de mal à la combattre.

La cigarette électronique, une alternative ?

Actuellement, aucune étude a été réalisé sur les effets de la e-cigarette en relation avec une grossesse. Selon l’OMS, il n’y a pas assez de données pour pouvoir avoir des preuves de son efficacité dans l’arrêt du tabac.

Ce que l’on sait, c’est que la cigarette électronique est dans tous les cas moins nocifs que la cigarette traditionnelle. La e-cigarette ne contient ni de goudron et, en fonction du type de cigarette, peu voir pas du tout de nicotine. Ainsi, les effets listés précédemment sont moins récurrents. Il faut tout de même savoir, que les substances présentes dans les e-liquides peuvent potentiellement avoir d’autres séquelles sur son bébé, mais que l’on ne connait pas encore.

Donc par précaution, c’est à éviter aussi.

Comment réduire sa consommation de tabac ?

Le meilleur moyen pour arrêter la cigarette reste les sevrages traditionnels. Dans le cas d’une femme enceinte, les médecins préconisent l’approche psychologique, basée sur la discussion et des exercices. En revanche, si cela ne fonctionne pas, les médecins peuvent avoir recours aux médicaments traditionnelles (patch, gomme à mâcher, etc…).

Si l’on souhaite arrêter de fumer et que l’on est enceinte, il est impératif d’être suivi par un médecin et ne jamais s’engager dans un sevrage seule. En effet, certains substituants peuvent contenir des substances qui peuvent mettre en danger la maman et son bébé.

La consommation de tabac pendant la grossesse est un fait évitable. Si l’on est enceinte, ou l’on croît l’être, il est important d’arrêter de fumer. Il ne faut pas hésiter à demander conseil ou de l’aide à son médecin ou de composer le 39 89 pour prendre rendez-vous gratuitement avec un tabacologue.

Dans cet article, nous vous avons parlé du danger du tabac pendant la grossesse. Mais attention, des dangers similaires existent lorsque l’on est non-fumeur et que l’on est exposé à la cigarette. Pour cela, n’hésitez à lire notre article le tabagisme passif.

Sources
tabac-info-service.fr
drogues-dependance.fr
parents.fr
Oh My Mag !

Newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription ou en nous contactant à l'adresse rgpd@r-laab.com

Cet article vous a plu ? Alors n’hésitez pas à le partager 😉

logo monfoxy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.