Vive l’été et ses désagréments. Attention à la chaleur.

« Il fait beau, il fait chaud, j’ai mis mon petit maillot », me chantait mon cousin ! Eh oui le soleil et la chaleur sont bien là depuis déjà quelques temps et avec le soleil, les désagréments qui y sont liés.

Protégeons nos bambins :

La peau de bébé et des jeunes enfants est très fragile et très sensible. Avant chaque sortie, même si le temps est couvert, protégeons nos enfants. Il faut penser à une protection extérieure : chapeau, casquette, lunettes de soleil mais surtout écran total indice 50+ qui doit être renouvelé toutes les deux heures même en l’absence de baignade.

Hydratons leur organisme :

petite fille boit à la bouteille
petite fille boit à la bouteille

Une hydratation régulière en petite quantité est conseillée (eau sans sirop de préférence, limitons les apports sucrés et les mauvaises habitudes). Lors des pics de chaleur nous devons accentuer cet apport d’eau car la peau des enfants transpirent également et ils perdent de l’eau par leurs pores. Une déshydratation chez l’enfant s’installe plus rapidement et est plus grave que chez l’adulte en bonne santé. Les maux de tête sont un des premiers symptômes et ne se règleront pas uniquement avec du paracétamol mais bien évident avec une hydratation abondante. Pensez aux petites bouteilles d’eau qui permettent de quantifier l’eau que votre petit aura bue sur une après-midi, une journée. Les bombes d’eau sont aussi une alternative pour rafraichir les enfants mais ne remplacent aucunement le fait de faire boire les enfants.

Attention à la climatisation :

Quasi toutes les voitures sur le marché sont maintenant équipées de climatisation en série. Cet outil est très agréable s’il est utilisé correctement.

En rentrant dans la voiture, ouvrez les fenêtres du véhicule pour renouveler l’air.

Climatisez votre voiture en ajustant la température de la clim à la température extérieure. Essayez de limiter la différence de température à maximum 7 degrés. Ex : température extérieure 30°, température mini de la clim 23°.

Vous éviterez ainsi les écarts de température responsables de douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée et surtout pharyngite !!!

 

 

Dr Sophie Tortuyaux

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.