Bébé et femme enceintes : Top 4 des erreurs à ne pas commettre cet été !

Avis aux mamans et futures mamans ! F-oxy vous informe sur les pièges à éviter cet été, que ce soit pour bébé ou pour vous. 

 

maman bébé été f-oxy

Erreur 1. « Il fait beau, je vais bronzer dehors ! »

Un bain de soleil, on est toutes d’accord, ça fait du bien !  Cependant, faites attention à bien vous protéger le visage quand vous êtes enceinte. Effectivement, le soleil favorise l’apparition des masques de grossesse. Ils touchent une grande majorité de femmes et apparaissent généralement entre le quatrième et le neuvième mois de grossesse. Pourquoi ? La grossesse provoque une forte augmentation du taux d’hormones féminines, les œstrogènes, entraînant en même temps une hausse de la synthèse de mélanine. Les œstrogènes augmentent et stimulent les mélanocytes qui fabriquent la mélanine. Il y a donc une hyperpigmentation qui se symbolise par des taches brunes localisées sur le front, les pommettes et le pourtour de la bouche.

D’ailleurs, cette hyperpigmentation se manifeste également sur le ventre, en dessous du nombril.

Pour l’éviter, il est conseillé de protéger votre peau à la plage, mais également en ville avec un soin solaire très haute protection (SPF ou IP 50 +). À renouveler toutes les 2h.

Erreur 2. « C’est l’été, vive les tartares de boeuf, les carpaccios de saumon et les fruits de mer crus! »

Nos plats préférés dès qu’il commence à faire chaud (mais les vrais fans les aiment même l’hiver ?) sont potentiellement dangereux à la fois pour vous et pour votre bébé durant la grossesse.

La viande, le poisson et les fruits de mer crus (fumés ou salés également) contiennent très souvent des bactéries ou des parasites.  Le plus connu étant le toxoplasme, responsable de la toxoplasmose.

Même si vous êtes déjà immunisée contre la toxoplasmose, vous êtes toujours très vulnérable face à d’autres infections comme la listériose, potentiellement grave pour votre futur bébé. La listériose est une maladie qui peut avoir de graves conséquences sur le fœtus si elle est contractée lors de la grossesse (accouchement prématuré, retard de croissance intra-utérine…).

De plus, la mayonnaise à base d’œufs crus peut aussi regorger de salmonelle ou de listéria (responsable de la listériose). Tout comme le surimi et le tarama. Évitez également de consommer des crustacés décortiqués vendus cuits, il est plus sûr de les cuire soi-même.

Bref, vous l’aurez compris, même si les tartares et la mayo c’est trop bon et c’est frais, vous l’oubliez durant votre grossesse. Mieux vaut préférer les cuissons à haute température. 

Erreur 3. « Bébé a trop chaud en poussette, je le protège à l’aide d’un linge. »

C’est un réflexe que beaucoup de parents ont, sans se poser de questions. Ils couvrent la poussette ou le landau avec un drap (ou autre) alors que c’est dangereux pour l’enfant. En effet, selon Svante Norgren, pédiatre, cette pratique bloque la circulation de l’air à l’intérieur de la poussette. La température s’élève et empêche bébé de respirer correctement. C’est comme s’il était dans une serre géante.

De plus, les bébés (surtout les nourrissons) ont encore du mal à réguler leur température. Ils peuvent donc facilement attraper un coup de chaleur.

Babybanden, une marque de poussette norvégienne, a posté sur son compte Facebook une vidéo où elle réalise cette expérience.

 

 

Mieux vaut laisser bébé à l’ombre et à l’air libre afin qu’il puisse respirer correctement, mais le mieux reste tout de même de ne pas le sortir quand il fait trop chaud dehors. 

Erreur 4. « J’achète une bouée à bébé pour nager dans la piscine ! »

Alerte rouge ! Les bouées gonflables type bouée de siège, bouée de taille ou anneau gonflable sont dangereux et malheureusement, on n’en parle pas assez. Pourquoi ? Ces bouées se renversent facilement sous l’effet du vent, des vagues ou tout simplement des gestes de bébé. L’enfant est alors pris au piège, la tête sous l’eau et les jambes en l’air !  

L’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire a fait le point sur les différents systèmes de flottaison d’après une enquête réalisée sur 659 mamans. Le moins sécuritaire d’entre eux est la bouée classique, bien qu’elle soit utilisée par 25% des parents. L’enfant risque en effet de se retourner et se retrouver la tête en bas, sous l’eau, sans  pouvoir se redresser. De plus, l’association souligne que la taille de la bouée peut être non adaptée à sa morphologie. Les brassards (utilisés par près de 46% des parents pour les enfants à partir de 2 ans) sont quant à eux une bonne solution, mais ne doivent pas remplacer la surveillance attentive d’un adulte. En effet, ils peuvent facilement s’abimer (donc se dégonfler ou crever) si l’enfant joue et se frotte contre des objets/branches/sol. 

Preuve à l’appui, cette vidéo de caméra de surveillance où l’on peut voir un bébé coincé, la tête sous l’eau à cause d’un anneau gonflable. Bien évidemment, le manque de surveillance du personnel est à souligner également. Attention vidéo-choc :

 

Pense à lire aussi l’article du Docteur Sophie Tortuyaux sur les risques de la chaleur en été. Il se trouve ici.

N’hésite pas à t’abonner à la newsletter pour faire partie de la team F-oxy afin d’être au courant de notre actualité et nos derniers posts  (Mais on est pas envahissant, ne t’inquiète pas !)

 

Sources : 
babycenter.fr
magicmaman.com
enfant.com
femmeactuelle.fr
francetvinfo.fr



Pour ne rien rater, c’est juste en dessous

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription ou en nous contactant à l'adresse rgpd@r-laab.com

Cela vous a plu, partagez ! Cela fait super plaisir 😉

logo tête de F-Oxy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.