Allergie de printemps : comment protéger mon bébé ?

C'est le printemps ! Le soleil pointe le bout de son nez, les oiseaux chantent, les fleurs colorent les jardins et les premiers barbecues ravivent les papilles des petits et grands. Mais qui dit printemps dit allergies !

Les premières questions que papa et maman peuvent se poser c'est : mon enfant est-il allergique ? Si oui, comment le savoir ? Monfoxy vous aide à répondre.

photo d'un papa avec son bébé dans les bras souriantQuelles sont les différents types d'allergies ?

On distingue 5 familles d'allergies.

  • Les allergies alimentaires
  • Les allergies aux médicaments
  • les allergies aux acariens
  • Les allergies aux piqûres d'insectes
  • Les allergies au pollen (ou allergie du printemps). C'est sur celle-ci que nous allons nous concentrer.

La pollinisation, responsable de l'allergie au pollen

La pollinisation se définit par la reproduction des plantes à fleurs. Elle se fait par le biais du vent, des insectes et des animaux. En effet, le pollen est transporté des organes de reproduction mâles (étamines) vers les organes de reproduction femelles (pistil). L'atmosphère est chargée de plusieurs centaines de grains de pollen par mètres cube

Quand l'allergie apparaît-elle ?

Le plus souvent, elle se révèle chez l'enfant après 2 ans. Son système immunitaire détecte les particules de pollens et les voit comme étrangères. Donc, le pollen est l'ennemi et il faut le combattre. Les anticorps réagissent de façon excessive, c'est pour cette raison que l'enfant ne se sent pas bien et que son corps le démange.

Comment la détecter ?

Les symptômes

  • Le nez qui coule (écoulement clair et persistant)
  • Les yeux qui piquent (il se les frotte régulièrement)
  • Des démangeaisons sur le corps (des rougeurs peuvent subvenir)
  • Les bronches sont prises, ce qui peut entraîner des crises d'asthme

Tests cutanés

Si le médecin soupçonne une allergie au pollen, il peut réaliser des pricktests. Il dispose une goutte d'allergène sur l'avant-bras ou le dos. Enfin, si le test s'avère positif après 15mn, l'enfant est donc allergique. Pratique !

Les traitements possibles

Les médicaments

Les premières années, l'allergologue prescrit un traitement symptomatique permettant de soulager l'enfant. Tous les jours, durant la période de pollinisation, l'enfant doit prendre du sirop (un antihistaminique), un collyre traitant la conjonctivite et un spray nasal antiallergique. Attention à bien doser suivant le degré d'allergie de l'enfant.
Si les traitements ne suffisent pas et que l'enfant fait des crises d'asthme, le médecin prescrit de la cortisone pour diminuer l'inflammation ainsi que des aérosols de bétamimétiques. Elles viendront dilater ses bronches et apaiser sa gêne respiratoire. 

La désensibilisation

Si l'enfant à plus de 5 ans, l'allergologue peut proposer une désensibilisation. Il s'agit de mettre quelques gouttes d'allergènes sous la langue, tous les matins, pendant la saison des pollens. Cependant, c'est une solution longue (à renouveler minimum 3 ans) aux résultats non garantis.

Les précautions à prendre

  • Avant une promenade, vous pouvez regarder les périodes à risques sur le site pollens.fr.
  • Ne pas tondre la pelouse si l'enfant est dehors et allergique.
  • Prendre une douche en rentrant pour se débarrasser des pollens accumulés sur les vêtements et la peau.
  • Être vigilant sur l'hygiène domestique : l'allergie aux acariens entraîne des symptômes semblables à ceux de l'allergie au pollen.
  • Utilisez des pulvérisateurs d’eau, qui attrapent les particules de pollen et les plaquent au sol. Il est également bon de laver régulièrement les draps du lit et de mettre des filtres anti-pollen dans l’air conditionné.
  • Dire non au tabac, surtout si l'enfant souffre déjà d'allergie.
carte de France vigilance pollens
Carte de France indiquant le risque d'allergie pour chaque pollen. www.pollens.fr

Sources :

www.bebesetmamans.com

www.parents.fr

www.laurencepernoud.com

 

 

 

 

Pour ne rien rater, c’est juste en dessous

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription ou en nous contactant à l'adresse rgpd@r-laab.com

Cela vous a plu, partagez ! Cela fait super plaisir 😉

logo tête de F-Oxy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.