Tous savoir sur l’allaitement

Certaines femmes peuvent appréhender l’allaitement car elles ne savent pas comment s’y prendre et ont peur de mal faire. Pas de panique, Foxy vous explique tout ce qu’il faut savoir pour que tout se passe dans les meilleures conditions possibles.

Démarrer l’allaitement

allaitement de bébé
Maman donne le sein à son bébé

A savoir

Certaines hormones vont favoriser l’allaitement dès la fin de la grossesse. Le premier lait est très riche en vitamines, minéraux et anticorps et est donc très précieux, c’est ce qu’on appelle le colostrum. Ce lait jaune orangé va préserver bébé des infections, au début il n’en avalera que quelques millilitres par tétées puis cette quantité augmentera petit à petit, au même rythme que son système digestif s’adaptera à un apport alimentaire croissant.
Enfin vient ce qu’on appelle la « montée laiteuse », le colostrum sera relayé par un lait translucide et plus blanc tout aussi nutritif, entre le deuxième et le cinquième jour. Cela apparaîtra même si votre bébé ne tète pas. La stimulation des seins maintiendra ensuite la production de lait. Cela peut parfois paraître impressionnant car les seins ont tendance à être très gonflés et tendus. Pas d’inquiétude, cette sensation ne dure que 2 ou 3 jours, le temps que toutes les alvéoles glandulaires s’activent en même temps et que le lait se mette en route.

Dans les deux heures qui suivent la naissance, le bébé est très éveillé, il faut donc profiter de cette première période d’éveil pour le mettre au sein. Lorsqu’il touchera l’aréole avec sa bouche, cela stimulera la production de lait. Il se peut également que votre petit soit trop fatigué après sa naissance et ne soit pas prêt à boire. Dans ce cas il faut le maintenir en peau à peau pour le stimuler et essayer plus tard.

Quel rythme pour les tétées ?

Les premiers jours il est conseillé d’allaiter dès que votre petit s’éveille, différents signes peuvent alors vous en avertir ; sa bouche fait des mouvements de succion, ses bras et ses jambes remuent, ses yeux bougent sous ses paupières. Ensuite il ouvrira les yeux, il portera ses mains à sa bouche et tournera la tête pour chercher votre sein. C’est donc votre bébé qui installe le rythme de la tétée, il s’agira simplement de le faire boire à sa demande.

En moyenne, un nourrisson boit 8 à 12 fois en 24h avec au moins 6 tétées efficaces par jour pendant les premières semaines. En grandissant, elles deviendront plus courtes, plus espacées et plus satisfaisantes. L’importance c’est que votre bébé prenne correctement le sein, qu’il tète efficacement et avale du lait. Il faut savoir que, avant 6 mois, le lait maternel est l’aliment le plus riche et le plus complet qui soit, il répond parfaitement aux besoins de votre enfant, celui-ci n’a pas besoin d’autre chose. De plus les tétées de nuit sont primordiales car le lait sera plus gras et la production de prolactines plus courtes.

Enfin, évitez de donner le biberon car le mécanisme de succion n’est pas le même, au biberon le lait coule tout seule sans effort de la part du nourrisson, alors qu’au sein le bébé doit téter quelques fois avant que le lait coule.

Quelques conseils sur les positions d’allaitement et la prise du sein

 

position d'allaitement
description des positions d’allaitement

 

prise de sein
description pour une prise de sein

 

source : naitreetgrandire.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Noémie BIGEREL
Rédactrice web

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.