Les laits végétaux sont dangereux pour les bébés

Bébé doit son lait au biberon
Bébé boit au biberon

L’ANSES (l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) a publié un rapport sur les risques et dangers dû à l’alimentation des bébés avec des boissons autres que le lait maternel. Les laits végétaux ou d’origine animale sont donc inappropriés d’un point de vue nutritionnel, cette consommation entraîne une insuffisance d’apport en énergie, en acides aminés, lipides, protéines, minéraux, vitamines et oligo-éléments.

En effet les besoins nutritionnels spécifiques des bébés sont préservés par l’allaitement maternel, ou par la consommation de laits infantiles spécifiques. Bien qu’il convienne aux adultes le lait végétal ne remplace en aucun cas le lait infantile utilisé comme substitut au lait maternel et nécessaire à la croissance des enfants

 

Pourquoi la consommation de lait végétal ne cesse de croître ?
On parle principalement d’un effet de mode, avec un développement conséquent. En 2011, on compte environ 200 types de boissons végétales sur le marché français, selon la base de données Global New Products Database. De plus les packagings incitent à l’achat et vendent les biens faits de ces boissons, « recommandé pour une croissance harmonieuse », « peut se donner à un bébé au biberon ou à la cuillère » ou encore « particulièrement adapté aux jeunes enfants en période de croissance »

Patrick Tounian, professeur de Pédiatrie, Chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatriques, remarque également que de nombreux parents pensent que leurs enfants sont allergiques au lait de vache avec un abus de faux diagnostic. Un examen spécifique est nécessaire pour prouver qu’il s’agit bien d’une allergie.

Les préconisations à prendre pour l’alimentation de bébé

L’organisation mondiale de la santé (OMS), recommande fortement l’allaitement au sein les six premiers mois du nourrisson. Les mamans ne pouvant pas allaiter ou qui choisissent de ne pas le faire doivent utiliser des laits infantiles 1er âge. Enfin, au-delà des 4 mois, le lait de suite ou lait 2ème âge peut être donné au bébé. Il faut savoir que votre bébé aura besoin d’au moins 500 ml de lait durant les 3 premières années de sa vie.

INFO
En Belgique, un bébé de sept mois est mort pour cause de déshydratation et de dénutrition. Après avoir nourri le nourrisson avec du lait infantile qu’il n’aurait pas supporté, les parents ont alors décidé de le nourrir avec du lait végétal de son 3ème à son 7ème mois. Durant ces quatre mois, ils ont alterné lait de riz, d’avoine, de maïs, ou de quinoa… La nuit du 6 juin 2014, constatant l’état de santé inquiétant de leur enfant, les parents l’emmène à l’hôpital, mais c’est trop tard, le bébé décède sur le trajet. Le procureur, Pascal Persoons, a donc estimé que « les parents n’ont rien fait devant l’amaigrissement » de leur enfant et doivent « être poursuivis » pour cela. Ils ont été condamnés le 14 juin dernier à 6 mois de prison avec sursis.

Réagissez dans les commentaires. Si cet article vous a plus n’hésitez pas à liker et partager ainsi vous nous aiderai à nous faire connaitre.

 

Noémie BIGEREL
Rédactrice web

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.