Les smartphones et les tablettes ralentissent le développement de bébé

bébé avec ipad
bébé et son ipad

Une étude canadienne à montrée que les smartphones et tablettes peuvent être néfastes pour le développement du langage chez les enfants âgés de 6 mois à 2 ans.

Les parents interrogés lors de cette étude ont affirmés que leurs enfants passaient en moyenne 30 minutes par jour devant un écran. Or chaque minute passées sur ces nouvelles technologies retarde l’apprentissage du langage, de l’attention ou encore de la socialisation.

 

Quels sont les risques ?

 

L’Académie de pédiatrie américaine nous fait donc part de ses recommandations, en effet il n’est pas bon de laisser les enfants de moins de 10 mois devant un écran, il faut parfois même attendre l’âge de 2 ans selon la société canadienne de pédiatrie.

La passivité qu’engendre cette activité provoque des troubles du langage chez le bébé, soit la formation des mots et des sons ou la construction de phrase. Ce n’est donc pas un outil éducatif comme peuvent le penser certains parents. Il vaut mieux privilégier les jouets ou les jeux avec papa maman même si cela prend parfois plus de temps, la parole et le contact avec l’enfant sont très importants.

Il est certes délicat pour les parents d’intervenir sans provoquer de crises chez l’enfant car la tablette capte son attention. Ils doivent toutefois réguler le temps que leur bambin passe devant la tablette. Sabine Duflo, psychologue au Centre médico-psychologique de Noisy-le-Grand, conseille aux parents de « dégager du temps le matin car l’attention est plus forte, lors des repas car cela nuit aux échanges, au moment du coucher car cela interfère avec la qualité du sommeil et enfin, de ne pas mettre d’écrans dans la chambre de l’enfant. Par ailleurs, il est important que les pouvoirs publics informent les parents. Or, actuellement, ils encouragent plutôt la multiplication des écrans. »

La règle à ne pas manquer

Toutefois les retards engendrés sont vite comblés lorsque l’enfant rentre à l’école, mais ceux-ci peuvent avoir un impact sur la scolarité future de l’enfant. Il faut donc être vigilant et penser à appliquer la règle inventée par le pédiatre français Serge Tisseron, baptisée « 3-6-9-12 » : pas de télé avant 3 ans, pas de console avant 6 ans, pas d’internet avant 9 ans, et le net accompagné jusqu’à 12 ans.

Et vous combien de temps laissez-vous votre enfant devant un écran ?

 

Noémie BIGEREL
Rédactrice web

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Les smartphones et les tablettes ralentissent le développement de bébé”